Comment arrêter les acouphènes ?

Les acouphènes se manifestent par des bruits tels que des sifflements ou des bourdonnements. Ces sons peuvent être perçus par une ou les deux oreilles sans qu’ils aient été générés par une source externe. Ces symptômes peuvent être associés à un traumatisme acoustique ou au processus de vieillissement de l’oreille.

Actuellement, la médecine n’a pas encore trouvé de solution définitive pour mettre un terme à ces acouphènes. Cependant, il existe plusieurs moyens de les soulager afin d’apprendre à vivre avec. Par exemple, discutez-en avec votre audioprothésiste, qui pourra vous équiper d’une aide auditive pour améliorer votre audition ou d’un masqueur d’acouphène, une prothèse auditive émettant un bruit blanc pour masquer les acouphènes.

D’autres techniques moins connues, telles que la Thérapie Cognitive et Comportementale (TCC) mise en place par un psychologue ou un psychiatre, permettent de diminuer la dépression liée à ces acouphènes, contribuant ainsi à une meilleure qualité de vie.

Il est essentiel de parler de vos acouphènes dans le cadre de leur prise en charge. Vous pouvez, par exemple, rejoindre des groupes de parole organisés par des associations telles que France Acouphènes pour vous sentir moins seul dans votre lutte contre les acouphènes.

Si vous préférez des solutions naturelles, optez pour des aliments antioxydants comme le poisson, le foie de veau ou encore les huîtres, ce qui peut faciliter la circulation du sang, jouant un rôle dans le bon fonctionnement de l’appareil auditif.

Si vous aimez la musique, choisissez des morceaux doux et relaxants pour détourner votre concentration du bruit causé par les acouphènes.

Quelle que soit la cause ou l’intensité de ces bruits, n’hésitez pas à consulter un spécialiste si cela persiste dans le temps. Il pourra vous recommander un traitement approprié à la suite d’un examen complet.